Reflections from Tania Sulan on Bentham Canada's Third Anniversary

January 30, 2019

(Version française ci-dessous)

Bentham has just celebrated its third anniversary in Canada. Time has flown by and much has changed from the day we opened shop.  As I transition home to the Australian corporate mothership, it’s a time for reflection. Here are some of my thoughts about the past year, and where I think our business and the Canadian litigation funding industry is heading in 2019.

2018 brought with it:

2019 promises to be an equally exciting year. While I will no longer be based in Toronto, I will visit Canada periodically and, in my role as Canadian Chief Investment Officer, I will continue to support the team and steer the business from afar.  In the year ahead, I anticipate:

(Yet) More Focus on Innovation

As lawyers debate the duty to innovate, courts are emphasizing the need to use alternative tools, and clients are demanding creative solutions to their business challenges.  In 2019, litigation funding will continue to be part of the innovation discussion and allow law firms and their clients to creatively resource litigation and manage risk.

More Funding of Corporate Canada

In 2018 we saw an increase in interest from corporate clients, and we expect this to continue.  For both cash-strapped and well capitalized companies, funding provides clear benefits: it removes litigation costs from the balance sheet; transforms claims intorecognizable revenue; and enables in-house teams to bring meritorious claims that might have been left on the table due to cost and risk concerns. Where companies have several ongoing disputes, a portfolio arrangement with a funder can help manage risk across litigation assets.

More Funding of Law Firm Portfolios

Portfolio financing has been growing rapidly in the U.S., and in 2019, we expect to see more law firm portfolio arrangements in Canada. A portfolio arrangement allows firms to take a measured risk while providing clients with more creative solutions when it comes to the fee structures they offer. In a portfolio arrangement, Bentham provides a law firm with cash flow to enable the firm to advance a group of (ideally unrelated) cases on a full or partial contingency basis.  Bundling several cases together as collateral for financing makes the investment less risky from a funder’s perspective, allowing the funder to offer attractive rates. Meanwhile, the law firm has the financing necessary to cover a healthy portion of its expenses during the pendency of the cases, while keeping the potential for substantial additional returns when the cases succeed.  This can be particularly attractive for firms looking to meet client demand for contingency fee structures, while at the same time managing considerations of the partnership. 

More Funding of Litigation Assets in the Insolvency Context

In December, the Quebec Court of Appeal heard argument about a funding arrangement within a CCAA matter, and is expected to release its decision shortly.  In the restructuring and insolvency context, litigation funding has long been utilized by companies, creditors, estates, trustees and their advisors to maximize the value of claims and the returns available to creditors.  We expect this trend to continue as the restructuring and insolvency community gains greater familiarity with funding opportunities.

More Geographic Expansion?

Our teams in Toronto and Montreal work with clients and lawyers from across the country.  We have seen particular interest from Calgary and Vancouver, and hope to establish a western presence in the not-so-distant future.

It takes a village to raise a litigation funding business and we are grateful for a wonderful community of advocates, supporters and friends.  We look forward to sharing the year ahead.

 

Tania

 

* * *
 

Réflexions de Tania Sulan sur le troisième anniversaire de Bentham Canada
 
Bentham vient de célébrer son troisième anniversaire au Canada. Le temps a passé et beaucoup de choses ont changé depuis le jour où nous nous sommes installés. Alors que je retourne à la maison en Australie, où se trouve aussi la maison-mère de Bentham, un moment de recul s’est imposé. Voici quelques réflexions à propos de l’année écoulée et de la direction que prend notre entreprise et l’industrie canadienne du financement des litiges en 2019.
 
L’année 2018 a amené avec elle :

2019 promet d'être une année tout aussi passionnante. Bien que je ne sois plus basée à Toronto, je me rendrai périodiquement au Canada et, en tant que Directrice des investissements, je continuerai à soutenir l'équipe et à diriger les activités de loin. Dans l'année à venir, je prévois:

Encore plus d'accent sur l'innovation

Alors que les avocats débattent de l’obligation d’innover, les tribunaux insistent sur la nécessité d'utiliser des outils alternatifs, et les clients exigent des solutions créatives pour les défis que leurs entreprises doivent relever. En 2019, le financement des litiges continuera de faire partie des discussions sur l'innovation et permettra aux cabinets d'avocats et à leurs clients de gérer de manière créative les litiges et de gérer les risques.

Financement accru des entreprises canadiennes

En 2018, nous avons constaté une augmentation de l'intérêt des clients corporatifs et nous prévoyons que cet intérêt se poursuivra. Pour les entreprises à court d’argent comme pour les entreprises bien capitalisées, le financement présente des avantages évidents: il élimine les coûts des litiges du bilan financier; transforme les réclamations en revenus identifiables, et permet aux équipes internes d’entreprendre des poursuites bien fondées qui auraient pu être laissées de côté en raison de problèmes de coûts et de risques. Lorsque les entreprises ont plusieurs réclamations en cours, une entente sur la base d’un portefeuille avec un financier peut aider à gérer les risques associés à cette catégorie d’actifs.
 

Financement accru des portefeuilles de cabinets d'avocats

Le financement de portefeuilles a connu une croissance rapide aux États-Unis et, en 2019, nous prévoyons voir davantage d’arrangements de portefeuilles de cabinets d’avocats au Canada. Un arrangement de portefeuille permet aux cabinets de prendre un risque mesuré tout en offrant aux clients des solutions plus créatives en ce qui concerne la structure de frais qu’ils offrent. Dans un arrangement de portefeuille, Bentham fournit à un cabinet d’avocats des entrées d’argent permettant à celui-ci de faire progresser un groupe de réclamations (idéalement non liées) à contingence partielle ou totale. Le regroupement de plusieurs dossiers en tant que garantie de financement rend l’investissement moins risqué pour le financier, lui permettant d’offrir de meilleurs termes. Entre-temps, le cabinet d’avocats dispose du financement nécessaire pour couvrir une bonne partie de ses dépenses pendant le déroulement des dossiers, tout en préservant le potentiel de rendements supplémentaires substantiels lorsque les dossiers aboutissent. Cela peut être particulièrement attrayant pour les cabinets qui cherchent à satisfaire la demande des clients pour des structures à contingence, tout en gérant les attentes des autres associés.
 

Financement accru des litiges représentant des actifs dans le contexte d’insolvabili

En décembre, la Cour d'appel du Québec a entendu les représentations des parties concernant une entente de financement dans le cadre d'une affaire sous le régime de la LACC, et devrait rendre sa décision sous peu. Dans un contexte de restructuration et d’insolvabilité, les sociétés, créanciers, successeurs, fiduciaires et leurs conseillers ont depuis longtemps eu recours aux solutions de financement afin de maximiser la valeur des créances et les montants à distribuer aux créanciers. Nous prévoyons que cette tendance se poursuivra à mesure que la communauté de la restructuration et de l'insolvabilité se familiarisera avec les possibilités de financement.
 

Plus d'expansion géographique? 

Nos équipes à Toronto et à Montréal travaillent avec des clients et des avocats de partout au pays. Nous avons constaté un intérêt particulier à Calgary et à Vancouver et espérons pouvoir établir une présence dans l’Ouest du pays dans un avenir rapproché.
 
Il faut tout un village pour développer une entreprise de financement de litiges et nous sommes reconnaissants envers une merveilleuse communauté de supporters, partisans et amis. Nous avons hâte de partager l’année qui s’en vient avec vous.

 

Tania


Please share this post